Humeurs

À propos

De 28 novembre 2018 août 3rd, 2019 Pas de commentaire
A propos

Comment ai-je commencé le yoga ?

J’ai très brièvement découvert le yoga en 2013, lors de mon visa en Australie.

Ce n’est qu’en 2016, à la suite d’une blessure due à la course à pied, que je m’intéresse réellement à la pratique. Je cherchais alors un sport plus doux. Cet univers m’était totalement étranger mais il suscitait déjà mon intérêt, j’ai donc décidé de me lancer.

Pour des raisons de difficultés d’accès, j’ai débuté ma pratique par le biais de chaînes Youtube : Boho Beautiful, Yoga with Adrienne et Alo Yoga principalement.

Parallèlement à cela, j’ai toujours été passionnée par les voyages.
Tombée dedans étant petite, grâce à ma mère, j’ai eu l’envie de découvrir le monde et ses différentes cultures m’anime tous les jours. J’ai ainsi, notamment, réalisé un PVT en Australie, un Erasmus à Madrid puis un long séjour en Asie et en Amérique du sud.

C’est lors de cette dernière aventure que ma pratique du yoga a beaucoup évolué. J’ai eu la chance de bénéficier de cours exceptionnels et de rencontrer des personnes passionnées, passionnantes. Et, surtout, extrêmement bienveillantes.

L’idée d’insérer le yoga dans ma vie professionnelle fait peu à peu son chemin ; une formation en Inde de 200h reconnue par Yoga Alliance se concrétise très vite.

VLOG FORMATION INDE

Pourquoi “Yoga Luz” ?

Lucile, mon prénom, signifie lumière.
J’ai choisi de l’écrire en portugais “Luz”, car c’est au Brésil que j’ai fait une rencontre déterminante avec une professeur de yoga.
Elle aussi issue d’une formation dans le commerce, elle aussi bretonne, et elle aussi tout juste au début de sa transformation grâce au yoga, elle m’a partagé sa passion et son parcours.
Elle a véritablement créé un déclic ; pour la première fois, j’envisageais réellement un avenir en tant que professeur de yoga, et surtout, j’étais convaincue qu’il fallait que je tente ma chance.
Après tout, je n’avais rien à perdre et comme dit le proverbe”il vaut mieux avoir des remords que des regrets”.

Ce que j’aimerais transmettre ?

Je suis persuadée que le yoga a ce don de procurer une nette amélioration de la vie quotidienne.

Selon les profils de chacun, la nature et l’ampleur des bienfaits sont bien sûr différents mais le résultat est relativement similaire : le yoga est un véritable outil du mieux vivre.

Je pense également qu’il peut être un remède précieux pour certains maux de la société : stress, mal de dos, sommeil, etc.

Au-delà des bienfaits physiques, c’est la notion de partage, d’écoute et de bienveillance que j’aimerais transmettre lors de mes cours.

Suis ton intuition

Les choses n'arrivent jamais par hasard

Découverte du yoga Découverte du yoga
Pratique en ligne Pratique en ligne
Initiation en studio Initiation en studio
Déclic Déclic
Formation en Inde Formation en Inde

Découverte du yoga

Partie en Australie dans le cadre d’un PVT (Visa vacances travail), intriguées par l’effervescence autour du yoga, nous nous laissons tenter avec une amie.  Je n’y connais alors rien aux postures, rien à la respiration, ni même aux principes basiques tels que celui selon lequel le yoga se pratique pieds nus. Une première expérience plutôt donc surprenante, innocente et parfois comique.

Pratique en ligne

Blessée au genou, je me retrouve contrainte de stopper la course à pied. A la recherche d’un sport plus doux, je me dirige vers le yoga en ligne. Très abordables et avec une offre très diverse, les chaînes Youtube me séduisent. Peu à peu, j’augmente la fréquence de ma pratique et je teste toutes sortes de yogas.

Initiation en studio

Je (re)découvre les cours physiques lors d’événements occasionnels. Mon emploi du temps d’alternante et mon budget d’étudiante ne me permettent pas alors de m’offrir un abonnement en studio. J’en ressens pourtant de plus en plus l’envie, et surtout, le besoin de recevoir les ajustements et le conseil avisé des professeurs. Je désire également partager cette pratique, échanger avec d’autres yogis.

Déclic

Cette année là, je prends le temps de réfléchir à mes aspirations professionnelles, je m’accorde du temps pour le yoga. Je prends conscience que cela me fait du bien et que j’aurais maintenant du mal à m’en passer. Le déclic commence, et si j’en faisais mon métier ?

Formation en Inde

Ce nouveau projet en tête, je commence par tester les cours de yoga du bassin rennais. Les objectifs sont diverses : à quel yoga suis-je le plus sensible ? Est-ce que je me sens capable d’enseigner ? Quelle pédagogie aimerais-je suivre ? Le rythme de travail me plaira t-il ? etc. Je rédige mon business plan, construit mon site internet et planifie ma formation en Inde.

Répondre